Banderolle Champagne Dominique Legras

Le Blog

Champagne Dominique Legras

L’évolution des vendanges à travers les décennies



Au XXème siècle, les mécanismes des vendanges ont grandement évolué d’années en années. Du cheval au tracteur et des paniers en osier aux caisses, les vendanges se sont modernisées.

Cependant, en Champagne, les vendanges sont toujours réalisées manuellement et ce, dans un but qualitatif. Les vendanges manuelles sont une spécificité de la production de vins de qualité supérieure et de vins effervescents puisqu'il faut sélectionner les grappes afin de ne cueillir que les meilleures. Le raisin est alors cueilli par des "coupeurs" à l'aide d'une épinette à vendange. Ils déposent les grappes coupées dans un panier qui, une fois plein, sera vidé dans une caisse qu'un "débardeur" acheminera au bord de la parcelle. Les caisses (autour de 45 kg en Champagne), peuvent ensuite être empilées sur un tracteur pour être amenées au pressoir rapidement. Le vendangeur peut alors être coupeur, débardeur ou bien conducteur d'engin. Son poste est défini en fonction de ses qualités physiques (le débardeur doit en effet être capable de porter de lourdes charges) mais aussi de ses compétences et de sa volonté.


Si les moyens ont évolué dans les vendanges, il est une chose qui demeure intacte à travers les âges : c'est « l’esprit vendange ». Bien que ce soit un travail dur et physique, le partage, la convivialité, l'enthousiasme et la fête sont des mots qui résument parfaitement cet « l’esprit vendange ». En effet, il n'est pas rare d'entendre parler des vendanges comme d'un moment de fête, d'un moyen de sortir du quotidien et même d'un rendez-vous annuel pour de nombreux adeptes. Chaque Maison de Champagne a ses habitués qui ne rateraient les vendanges pour rien au monde.

Les vendanges, c'est un moyen de se dépasser physiquement et mentalement, de rencontrer de nouvelles personnes grâce à la mixité sociale qui y est présente, de participer à la réussite du vigneron par la sélection des plus belles grappes, d'intervenir en quelque sorte dans la conception du Champagne (une vraie fierté) et l'occasion de nouer une relation privilégiée avec le viticulteur, cela permet de réaliser un travail dont on voit concrètement l'avancée jour après jour, la possibilité d'une parenthèse dans la vie quotidienne par un rythme, une ambiance et un lieu totalement différents, c'est une vraie expérience de travail au grand air et un moyen de découvrir une petite partie du métier de vigneron...

Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de tenter cette aventure, alors n'hésitez plus. Venez essayer les vendanges, vous en sortirez grandis.


Vous retrouverez, à travers ces quelques photos, un petit aperçu de l’évolution des vendanges chez Champagne Dominique Legras où quatre générations se succèdent.







Les vendanges chez nous dans les années 1940.

vendanges 1940

vendanges 1960






Les vendanges chez nous dans les années 1960.






Les vendanges chez nous dans les années 1980.

vendanges 1980

vendanges 2000






Les vendanges chez nous dans les années 2000.






Les vendanges chez nous dans les années 2010.

vendanges 2010